La brosse dents

La brosse à dents : laquelle choisir et comment l’utiliser

Notre sourire est un véritable patrimoine, c’est pour cela qu’il doit être soigné et géré de la meilleure des manières afin qu’il puisse être préservé au mieux le plus longtemps possible.

En plus de se rendre chez le dentiste au moins une ou deux fois par an pour les contrôles de routine, il existe différents comportements à éviter et d’autres à mettre en place avec assiduité pour assurer une bonne protection de votre sourire. Nous parlons de comportements simples, qui ne provoquent aucune gêne particulière, mais peuvent prendre une importance fondamentale.

Votre cabinet dentaire joue un rôle important dans votre hygiène orale, mais c’est à vous que revient le plus gros du travail. Une prévention dentaire correcte passe nécessairement par le choix d’une brosse à dents adéquate et par une utilisation correcte de celle-ci. La brosse à dents la plus indiquée est celle à poils artificiels, car elle est plus hygiénique (les poils naturels sont souvent un réceptacle de germes et de bactéries) et moins découpée, permettant de se brosser les dents sans abîmer les gencives. L’épaisseur idéale des poils est comprise entre 0,20 et 0,25 mm, c’est-à-dire une dureté moyenne, et avec un bout arrondi.

Après avoir choisi la brosse à dents adéquate, il faut apprendre à l’utiliser correctement. Pour se brosser les dents correctement, il faut que la brosse à dents soit appliquée sur l’arcade avec une inclinaison de 45 degrés. Le mouvement doit être circulaire et, aussi bien pour la partie extérieure qu’intérieure, de la gencive vers la dent, jamais le contraire. Cela signifie du haut vers le bas pour l’arcade supérieure et du bas vers le haut pour celle inférieure. Il est conseillé de commencer par les incisives puis de se déplacer vers les molaires jusqu’aux dents de sagesse, traitant une demi-arcade à la fois (les arcades sont au nombre de deux, celle inférieure et celle supérieure, divisées en deux demi-arcades, donc idéalement on a quatre parties dans lesquelles se divise la dentition).

En ce qui concerne la langue, laquelle a autant besoin de soins, l’idéal est de se procurer un gratte-langue, un outil plus délicat que la brosse à dents et spécialement conçu à cet effet. Si vous n’en possédez pas, vous pouvez aussi utiliser la brosse à dents. Il faut réaliser un mouvement circulaire et procéder avec délicatesse, en gardant à l’esprit que la surface de la langue est beaucoup plus délicate que celle des dents.

En outre, nous précisons qu’il est vrai que se brosser les dents trop souvent peut endommager l’émail. L’idéal est de le faire trois fois par jour, en évitant les poils des brosses trop dures et d’attendre au moins une demi-heure après les repas. Attendre, suggèrent les experts, est la meilleure chose à faire car les acides et les sucres affaiblissent momentanément l’émail et intervenir immédiatement signifie solliciter une zone rendue plus sensible par les aliments ingérés.

Souvenez-vous aussi qu’il est très important de se brosser les dents avant d’aller dormir. Pendant le sommeil, la quantité de salive présente dans la bouche diminue, réduisant le seuil de protection orale et augmentant par conséquent le risque d’infections gingivales et de caries. De plus, il est préférable d’éviter les aliments sucrés et salés avant d’aller dormir, et ceci pas seulement pour la ligne. C’est pour les raisons ci-dessus que les éventuels résidus entre les dents causent des dommages encore plus importants que pendant la journée.

Gérer méthodiquement votre hygiène orale est ce qui fait vraiment la différence, cela permet de se rendre chez le dentiste moins fréquemment et protège la bouche au quotidien contre le jaunissement des dents, les invasions bactériennes, la survenue de pathologies, les résidus de tartre et les plaques sur les gencives.

Articles liés

Aucun résultat.

Menu
Réservation en ligne